De l'esprit des lois *

Published on by KH

S'auto-coacher, c'est moins cher

Travaux-attention-web.jpg


Loi de Murphy : gardez une place pour les imprévus ! Ingénieur d’Air Force en 1949, Murphy expérimente les effets de la décélération sur les pilotes.

  • KH application : prévoir un peu plus de temps dans les tâches, par exemple mettre des temps « tampons » entre les rendez vous.  

Loi de Pareto : focus sur l'essentiel ! La formule de l'économiste italien Pareto devient célèbre : 20% de la population concentre 80% des revenus, et 20% du travail concentre 80% des résultats.

  • KH application : se préparer à l'essentiel et éviter de se disperser dans l'accessoire.

Loi de l'Ecclésiaste : varier les activités ! Loi ancienne attribuée au roi Salomon 1000 ans avant JC. C’est un temps pour toute chose sous les cieux.

  • KH application : changez d'activité au cours de la journée = efficacité ! Même si c’est un peu contradictoire avec la loi de Pareto, elles peuvent se faire complices…

Loi de Parkinson : fixer les délais ! En 1958 le britannique Cyril Northcote Parkinson crée les "mono-tâches" : « le travail s’étale pour occuper le temps disponible à son achèvement ».

  • KH application : faire un planning, estimer les temps de parole.

Loi de Laborit : le plus difficile en premier ! Biologiste, Laborit étudie le comportement humain et invente des neuroleptiques. L'humain tend à repousser le difficile, comme une protection, la solution est de se faire violence pour accomplir la tâche en question au lieu de la bâcler à la dernière minute.

  •   KH application : Le plus dur tout de suite, comme ça c'est fait...

Loi d'Illich : prendre des pauses ! Intellectuel autrichien Illich formule les effets pervers du capitalisme avec les progrès techniques. Au delà d'une certaine durée on devient moins productif, voire contre productif.

  • KH application : connaître ses limites et prendre 5 minutes pour faire vagabonder l'esprit *.


* De l'esprit des lois, Montesquieu 18ème siècle

Published on THINK & DO TANK

Comment on this post

Jean-Pierre Desthuilliers 03/06/2010 16:23


La bonne gouvernance de soi ( se cocher soi-même ) diffère à l'expérience de la bonne gouvernance d'autrui ( manager son équipe, par exemple ).
Dans un cédérom destiné à une auto-formation à l'organisation du travail pour des assistant(e) et chef(fe)s de cabinet, j'avais introduit il y a quinze ans dix petites lois pour améliorer
l'organisation pratique dans les bureaux :

À pratique escabeau pas plus de quatre marches.
Litanie du bon geste à dire à chaque fois…
Trop de désordre en moins, c’est du désordre en plus.
Dix pour cent d’intuition la logique a bon goût.
Chaque chose a sa place et sitôt s’y replace.
Pour un quart bien placé, c’est trois quarts bien gagnés
Couleur ma belle amie, je te serai fidèle.
Détrompez, détrompez, c’est l’horreur pour l’erreur.
L’existant méconnu gagne à être connu.
L’objet perdu est là ou je ne peux le voir.

Ces alexandrins voulaient résumer de bonnes pratiques en matière de classement, d'ergonomie, de mémorisation des processus, etc. Lus comme ça, ils risquent de ne pas être assez explicites. Méritent
un "autrement dit...".

En fait, ce qui m'a surpris c'est que lorsque j'ai eu reçu un exemplaire de la maquette du cédérom pour ultime relecture,après l'avoir chargé en mémoire pour un accès plus rapide, et voulant
remettre la galette au dossier dans sa pochette, je passé de longues minutes a retourner les papiers de ma table...Avant d'avoir l'idée de m'appliquer à moi-même le petit mémo que j'avais concocté
pour autrui : L’objet perdu est là ou je ne peux le voir.
La galette était bien entendu, facile à deviner, restée dans le lecteur...

En d'autres termes, je m'interroge sur le décalage que nous expérimentons tous (tous, je ne suis pas certain, je généralise pour me sentir moins seul) entre notre capacité à identifier, mettre en
forme, calligraphier, afficher sur nos murs de bonnes règles de vie, notre capacité à faire par moment à peu près le contraire.
Parfois même avec une certaine délectation un peu schizophrène.

J'ai lu quelque part que Napoléon, jeune, aurait déclaré "les grands pouvoirs meurent d'indigestion" !

Sur ce, vos règles de vie sont très intéressantes à connaître. Je présume que l'ordre n'a pas d'importance ?

Dans un domaine plus émotionnel, plus style de vie, influencé par le Hoax de Baltimore, j'avais du temps de ma maturité proposé trois fois neuf règles pour "de jeunes cosmonautes".
Elles gisent là :

http://www.adamantane.net/ecrivainerie/Varia/les_trois_ennneades_clefs

Bien cordialement.
JPD


KH 03/07/2010 20:44


merci pour l'expériece


sylvie 02/02/2010 12:25


merci beaucoup pour tes conseils!